En relations presse aussi le contenu est roi !

en relations presse aussi le contenu est roi !

en relations presse aussi le contenu est roi !

En relations presse aussi le contenu est roi ! (Part 1 – les tribunes)

On inaugure cette nouvelle section du blog avec la présentation de quelques outils, qui vous permettront, en complément de vos autres actions presse, de maximiser la visibilité de votre client dans les médias, y compris d’améliorer son référencement, de lui faire gagner en notoriété, en proximité et… en crédibilité.

Et on commence avec ce que l’on nomme les « tribunes », « paroles d’experts », ou autres « opinions » : il s’agit de publier un article dans lequel  votre client livre son point de vue sur l’évolution de son métier, de son marché, sur un fait d’actualité lié à son marché et comment cela peut impacter son évolution.

La tribune est un outil pertinent pour permettre à votre client de se positionner en tant qu’expert sur son domaine d’activité : elle contribuera à asseoir sa légitimité à prendre la parole sur son marché et fera gagner sa marque en crédibilité.

De très nombreux médias en ligne offrent la possibilité aux entrepreneurs de s’exprimer : Le Journal du Net, La Tribune, e-marketing, mais aussi bon nombre de médias spécialisés, etc. Les médias dans lesquels vous conseillerez à vos clients de publier leur tribune (ou que vous écrirez et publierez vous-même : en tant que consultant RP, vous serez en effet bien souvent amenés à rédiger vous-même les tribunes pour le compte de votre clients) sont à choisir en fonction de leur secteur d’activité et de la puissance de frappe du média. Le Cercle Les Echos constituant de mon humble avis un incontournable dès lors que l’on a une approche BtoB, éco, business dans ses tribunes.

Mais vous pourrez aussi décider de publier votre tribune sur un blog – on appelle cela le guest blogging, exercice auquel je me suis déjà livré ici –, ou publier sur le site internet de votre client, dans le cadre d’une stratégie d’éditorialisation des contenus, ce que font de très nombreuses entreprises en ajoutant un onglet « blog » à leur site vitrine. Ce que je fais moi-même ici, en privilégiant de publier sur mon propre blog, plutôt que de proposer ce billet à d’autres médias en affinité avec mon activité (comme j’aurais pu, par exemple, le proposer à Culture-RP). En sachant que vous pouvez aussi varier et mixer les supports en fonction des tribunes.

Startup, mobilité partagée, made in France, innovation, RH, sécurité routière, big data, transformation numérique, beauté, etc. il est possible de s’exprimer sur tous les sujets et sur de très nombreux supports !

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de faire ici directement la promotion de son entreprise, de son produit, ou de sa marque (on n’est donc pas dans le cas d’une communication liée à une actu produit dont on assure les relations presse), mais de promouvoir l’expertise de votre client en contribuant au débat, en apportant sa pierre à l’édifice (de la valeur ajoutée !), en livrant un point de vue original, le sien, sur le sujet choisi. Ainsi, vous bannirez donc tout discours auto-promo (ce n’est pas le lieu et si d’aventure votre tribune passait l’étape de la modération, cela serait complètement contre-productif tant vous passeriez pour un « pollueur » ou un « opportuniste »), privilégierez une vision avec de la hauteur (le recul !), veillerez à avoir une réflexion stratégique, ancrerez votre tribune dans l’actualité, ajoutant des données chiffrées (pour replacer le sujet dans un contexte) et développant vos idées (les formats courts sont rarement acceptés). Il va de soi que le contenu doit être exclusif au média auquel se destine votre tribune (ce qui vous ramènera à porter une attention toute particulière à ce point évoqué plus haut).

On le voit, communiquer par l’intermédiaire des tribunes, tout comme produire du contenu de manière plus générale (qu’il s’agisse de réaliser une enquête, un sondage ou d’écrire un livre blanc), requiert de l’expertise… et du temps…  mais le résultat en vaut la chandelle : votre tribune pourra être largement partagée sur les réseaux sociaux. Une visibilité supplémentaire pour votre client, sa marque, son entreprise. Une tribune qui s’apparentera à un « vrai article », rédigé par un « vrai journaliste » : car, oui, vous en avez peut-être vous-même fait l’expérience si vous avez un regard néophyte sur la question des tribunes, on distingue à peu de choses près (le nom de la rubrique dans laquelle elle est publiée et son auteur) une tribune bien ficelée d’un article de presse. C’est tout l’intérêt de cet outil, pour les éditeurs comme pour leurs auteurs.  Un outil qui, en vous positionnant comme un référent, un expert dans votre domaine, vous permettra, peut-être, d’être sollicité pour de futures interviews. Ou à qui on pourra demander d’intervenir sur un salon, une conférence, ou une table ronde. D’autres outils largement recommandés en relations presse et dont nous parlerons dans un autre billet !

Et vous qu’en pensez-vous ? Cet article vous-a-t’il été utile ?