L’AOP Ossau-Iraty s’affiche en grand pour le Tour de France

La sculpture géante AOP Ossau-Iraty à La Pierre Saint-Martin

La sculpture géante AOP Ossau-Iraty à La Pierre Saint-Martin

Un groupe d’éleveurs de la vallée du Barétous et des environs se mobilise depuis une semaine pour tailler, dans les fougeraies du plateau de Chousse à Arette une sculpture végétale géante représentant les signes distinctifs de l’AOP Ossau-Iraty.

D’une taille de 90 000 m2, l’œuvre se compose des deux têtes de brebis utilisées pour le marquage des fromages AOP Ossau-Iraty (tête de face pour l’Ossau-Iraty fermier et tête de profil pour l’Ossau-Iraty laitier) ainsi que du nom « Ossau-Iraty ».

Un travail collectif intense réalisé dans des conditions géographiques et climatiques difficiles qui a pour objectif de rendre visible l’AOP Ossau-Iraty à l’arrivée du peloton du Tour de France à La Pierre Saint-Martin, le mardi 14 juillet.

Rappelons que ce lieu-dit de la commune d’Arette, situé en plein cœur de la zone de production de l’Appellation est intégré, pour la première fois de son histoire au tracé de la course cycliste la plus connue au monde.

A voir à La Pierre Saint-Martin pendant le Tour de France : Une sculpture végétale géante AOP Ossau-Iraty

D’autres photos disponibles ci-dessous et ici :

https://drive.google.com/folderview?id=0B4PZGTEFh7rqfkxXaW9Ld3ZuX3pwZDF2czNFbEkySldSVWxtT0tjRlRJRm9MQUpfbUlvZDA&usp=sharing

***************

 90 000 m2 de fougeraies sculptées

Sur une pente à environ 45° du plateau de Chousse à Arette (43.018270, -0.744016 – 43°01’05.8’’N   0°4438.5’’W), idéalement exposée pour être bien visible depuis la route et le ciel, une quinzaine d’éleveurs de la vallée du Barétous et des environs, se relaient quotidiennement depuis une semaine, pour réaliser une sculpture végétale géante AOP Ossau-Iraty d’une taille de 300 m x 300 m soit 90 ha.

Le chantier et les équipes sont supervisés par Thierry Fresneau, expert en communication visuelle (dessin, graphisme et architecture) et qui réalise depuis huit ans des sculptures géantes dans la vallée d’Aspe.

Le chantier implique un travail précis et physique hors norme : il s’agit de projeter une image sur une pente qui a elle-même du relief et de guider les éleveurs à distance pour qu’ils réalisent l’œuvre au plus près de sa conception initiale. Une prouesse technique rendue difficile par les conditions géographiques et climatiques (chaleur, pente, brumes, insectes, fauche des fougeraies, etc.), ainsi que par les dimensions de l’œuvre.

Les producteurs réunis en équipes réalisent tout d’abord le piquetage des différentes parties de l’œuvre : il s’agit de tracer le contour du visuel avec des piquets et du ruban délimitant ainsi les zones de fauche. Ensuite, ils s’attaquent au fauchage à l’aide d’un rotofil. Les conditions d’ensoleillement sont essentielles. Ainsi, le matin, le soleil ne donnant pas sur la pente, il est impossible de piqueter et les matinées sont consacrées à la fauche. Les après-midi sont consacrées au piquetage pour tracer le contour du visuel suivant, tandis que le soir les éleveurs peaufinent les visuels pour plus de précision.

L’œuvre finalisée représente : une tête de brebis de face (poinçon identifiant l’Ossau-Iraty fermier***) et une tête de brebis de profil (poinçon identifiant l’Ossau-Iraty laitier)** côte à côte. En-dessous, le nom Ossau-Iraty est sculpté en grand.

Une œuvre durable et une visibilité exceptionnelle pour l’AOP Ossau-Iraty

Cette œuvre a pour objectif de rendre visible l’AOP Ossau-Iraty alors que La Pierre Saint-Martin s’apprête à accueillir le Tour de France pour la première fois de son histoire, le mardi 14 juillet. Julien Lassalle, Président du Syndicat AOP Ossau-Iraty explique : « Lors de notre première réunion à la mairie d’Arette, nous voulions réfléchir à une opération qui permette à l’AOP d’être visible et lorsque nous avons été mis en contact avec Thierry Fresneau pour la réalisation d’un visuel géant, nous nous sommes dit que c’était une opportunité de visibilité exceptionnelle sur un support complètement inhabituel. On avait envie de se différencier. Et c’est une œuvre qui va tenir toute la saison même avec la neige l’hiver jusqu’au printemps ».

Mireille Maunas, productrice, confirme : « Pour nous, cette œuvre est l’occasion de faire connaitre notre Appellation et toute la diversité des fromages AOP Ossau-Iraty. Le consommateur a du mal à différencier les différents procédés de fabrication de nos fromages (fermier*** /laitier**) et même savoir que le Béarn fait partie de l’Appellation. C’est une occasion de replacer le fromage fermier béarnais au sein du territoire et de l’Appellation. Et puis cette œuvre est en accord avec ce que nous accomplissons au jour le jour avec nos fromages : il représente l’amour du travail bien fait, le partage et la symbiose avec la nature ».

Emulation et plaisir de travailler ensemble autour d’une œuvre collaborative

Ce chantier a par ailleurs permis de créer une émulation parmi les éleveurs de la vallée, dont se félicite Mireille Maunas : « Nous, producteurs, sommes tous très pris par nos activités et finalement sommes peu habitués à travailler ensemble. Nous avons essayé de dégager du temps malgré des journées très chargées pour réaliser une œuvre commune et unique. Cela a créé une émulation extraordinaire. Tous les éleveurs, qu’ils soient dans ou hors Appellation se sont mobilisés et venus donner de leur temps pour la réalisation de cette œuvre collective Au final, cela rend service à toute la filière, car nous nous retrouvons dans des moments de travail et de détente partagés, c’est l’opportunité de faire quelque chose ensemble, de beau et qui nous ressemble ».

Et Thierry Fresneau de conclure : « De par sa dimension collaborative cette œuvre végétale fait beaucoup de sens dans l’image que ces éleveurs cherchent à donner à leur Appellation. Quant à moi, cette expérience est aussi très gratifiante car j’essaie toujours de réaliser des projets qui ont du sens et je m’intéresse beaucoup à ce que font les paysans ».

**********************

Notes à la rédaction :

- Le dossier de presse de l’AOP Ossau-Iraty est téléchargeable en cliquant ici

Contact presse : Agence Euphorie Clara Moreno – 06 12 56 70 07 – c.moreno (at) agence-euphorie.com

**********************

Sur l’AOP Ossau-Iraty : L’Ossau-Iraty est un fromage à pâte pressée non cuite traditionnel du Béarn et du Pays-Basque. Seul fromage de brebis des Pyrénées reconnu en AOP, il est reconnu en AOC depuis 1980 et en AOP depuis 1996 (les fromages sont certifiés par leur poinçon et leur étiquette, qui comporte la mention « Ossau-Iraty”, ainsi que le logo AOP). Le territoire de l’AOP s’étend sur deux «pays» référents : le Béarn (avec le sommet du « Pic du Midi d’Ossau ») et le Pays Basque (avec la « forêt d’Iraty »). Fabriqué dans la pure tradition des bergers de cette région, il s’agit d’un fromage traditionnel, issu d’un savoir-faire ancestral. Délicatement typé, avec une légère saveur de noisette, il est plus ou moins fruité selon le procédé de fabrication (laitier**/fermier***) et la durée d’affinage. Une diversité de goûts qui lui permet de séduire le plus grand nombre. Authentique tout en étant actuel, l’Ossau-Iraty s’inscrit dans les nouvelles tendances de consommation et de convivialité : un fromage facile à préparer, qui peut se déguster en plateau, en cuisine ou en snack. www.ossau-iraty.fr 

*D’estive : le fromage est dit OSSAU-IRATY D’ESTIVE lorsqu’il est fabriqué dans les pâturages de montagne où les troupeaux sont amenés pour paître en été. Seuls les fromages fermiers, au lait cru, peuvent être d’estive. Le berger s’installe alors dans son kaiolar, ou cujala (cabane de berger en basque et en béarnais), continue la traite et la fabrication, comme en hiver et au printemps, mais en montagne.

** Laitier : Les fromageries (une dizaine), proposent un OSSAU-IRATY LAITIER, sous une marque commerciale spécifique.

Le lait qu’elles utilisent est celui des producteurs de lait (dits « producteurs livreurs ») qui fournissent un lait de brebis apte à être transformé en Ossau-Iraty.

Le lait est soit traité thermiquement avant la fabrication soit transformé cru pour une petite partie qui s’accroît chaque année.

*** Fermier : Les producteurs fermiers (plus de 130), proposent un OSSAU-IRATY FERMIER, au LAIT CRU, de type BASQUE (fromage de 2 à 3 Kg, avec une croûte allant du gris au jaune orangé), ou bien de type BEARNAIS (fromage plus gros, de 4 à 5 Kg, plus moelleux, et présentant une croûte souvent plus orangée).