RussenKo : Le renouveau du cinéma russe à l’honneur

Le Dernier Voyage de Tanya - Cinéma - Festival RussenKo

Le Dernier Voyage de Tanya – Cinéma – Festival RussenKo

Le Kremlin-Bicêtre, le 5 novembre 2013 – A l’occasion de sa 5ème  édition, Le Festival des cultures russes et russophones RussenKo propose, le 25 janvier 2014 à L’Espace culturel André Malraux du Kremlin-Bicêtre, de faire découvrir la jeune génération de réalisateurs russes. Au programme, un cycle « jeunes réalisateurs russes » avec la projection de 7 films ainsi que des rencontres. Le « RussenKo des enfants » proposera par ailleurs dans la même salle 8 couts métrages d’animation russes.

Le renouveau du cinéma russe à l’honneur

La sélection cinéma RussenKo 2014 est l’occasion de démontrer le renouveau du cinéma russe : à la fois intimiste et exubérant, expérimental ou suivant les grandes traditions russes, il scrute la société, montre ses paradoxes et aide à comprendre le quotidien de ce grand pays, si proche et si lointain. Les 7 films sélectionnés donnent une vision non exhaustive mais assez représentative des grands maîtres du cinéma russe des années à venir. Certains sont déjà couronnés par des prix internationaux, d’autres sont à leurs premiers pas, mais ils sont bien le futur du 7ème art. Venez assistez à la naissance des Tarkovsky, Mikhalkov, Eisenstein, Lounguine de demain !

 

Les films programmés 

 

Regards de femmes – VOSF – 95mn

Une programmation de 3 court-métrages présentés à Cannes de 2009 à 2013
Par les réalisatrices Daria Belova – Taisia Igumentseva – Diana Mkrtchyan
Projection en présence des réalisatrices
 
Come and play de Daria Belova – 2013 – Allemagne – 30min
Berlin. Grisha, un petit garçon Germano-Russe s’amuse à jouer avec un pistolet en bois. Plus il joue, plus il s’enfonce dans une réalité alternative. Les frontières entre le présent et le passé s’estompe. Des images d’un Berlin d’hier apparaissent; les rues et les immeubles marqués des années de guerre. Tout à coup, il se retrouve plongé dans un cauchemar d’une autre ère.
 
Prix Découverte de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes, 2013
 
En chemin de Taisia Igumentseva – 2011 – Russie – 32min
Sergueï travaille comme vendeur dans le secteur des articles insolites. Sa vie ressemble à des millions d’autres, jusqu’à ce que la nuit tombe sur la ville.
 
Premier Prix de la Cinéfondation, Festival de Cannes, 2012
 
Gata de Diana Mkrtchyan – 2008 – Russie – 33min
Une famille arménienne – des réfugiés d’Azerbaïdjan – vit dans un appartement collectif de la banlieue de Moscou. Les grands-parents se disputent à propos du figuier de leur jardin de Bakou, énumèrent les différentes variétés de sucre qu’ils achetaient là-bas, refusent de défaire leurs malles et attendent… Le film a été tourné dans d’authentiques appartements collectifs avec de véritables réfugiés.
 
Le film a participé à de nombreux festivals y compris le festival de Cannes en 2008. Parmi les récompenses attribuées : Prix de l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (festival « STALKER »,2008).
 

Contre-Mouvement de Andrei Stempkovsky – 2010 – Russie – 93min

En présence du réalisateur Andrei Stempkovsky

Une femme originaire d’une petite ville de Russie, qui a déjà perdu son mari, apprend que son fils unique est porté disparu dans une zone de combat. Un compagnon d’arme du jeune homme se rend auprès d’elle et confirme sa mort vraisemblable. Malgré le désespoir, la vie de la femme reprend et elle rencontre peu après un jeune garçon émigré, blessé à la main et traqué par une bande qui veut sa perte. Après avoir hésité, elle le prend chez elle et reporte sur lui son affection, n’imaginant pas les conséquences.

Zenit d’Argent pour le meilleur premier film, Festival de Montréal, 2010
Grand-Prix, Festival Premiers Plans, Angers, 2010
Meilleur rôle féminin, Prix national des critiques « Éléphant Blanc », Russie, 2010
Meilleur réalisateur, Festival Zerkalo, Ivanovo, 2010
Meilleur réalisateur, Festival Arsenal, Riga, 2011

 

Le dernier voyage de Tanya d’Aleksei Fedortchenko – 2009 – Russie – 75min

A la mort de son épouse Tanya, Miron accomplit un dernier voyage avec elle sur les lieux où ils ont vécu leur lune de miel, pour respecter le rituel des Méria. Miron évoque sa vie de couple auprès de son ami Aist qui l’accompagne. Miron finit par comprendre qu’il n’a pas été le seul à aimer Tanya. Film sur l’amour et la mort qui évoque les coutumes d’un petit peuple finno-hongrois, assimilé par les Russes au Moyen Age. 

«Perte des traditions, élégie de la filiation et quête des origines semblent devoir justifier cette errance dans le pays intérieur, d’où la voix russe du cinéma célèbre l’exil universel.» Le Monde
 
Prix FIPRESCI, Festival de Venise, 2010
Golden Orsella, meilleure image, Festival de Venise, 2010
Meilleur Réalisateur, Festival de Mar del Plata, 2010
Meilleur Scénario, Festival de Mar del Plata, 2010
Asia Pacific Screen Award, 2011,
Nika Awards, 2011
Meilleur Compositeur, Nika Awards, 2011

 

Portrait au crépuscule d’Angelina Nikonova – 2011 – Russie – 105min

Marina, la trentaine, est psychologue pour enfants. Mais elle se cherche encore, dans son travail comme dans son couple. A l’issue d’une journée d’errance, elle se fait agresser par des policiers. Elle n’a dès lors plus qu’une obsession, se venger. Au moment même d’accomplir son geste de vengeance commence une autre aventure, une autre recherche…

« Angelina Nikonova et sa scénariste-interprète, Olga Dykhovichnaya, la montrent dans un triste état, la Russie : bourgeois veules (le mari et l’amant), cinglés foutus (le jeune frère du flic) et petits monstres dégueulasses, comme cette fonctionnaire transformant les victimes en coupables. Ah, vite, vite, que la lumière soit !» Télérama

 
Nominé pour la découverte de l’année, European Film Award, 2011

 

Le collectionneur de balles d’Aleksander Vartanov – 2011 – Russie – 120 min

En présence du réalisateur Aleksander Vartanov

Il a 14 ans et sa vie ne lui plait pas. Alors il s’en imagine une autre. Et maintenant il est pris entre deux mondes. Il ne connait pas sa propre image. Ennemi ou Ami. Rêves ou réalité. Il se recherche et pourtant, il sait que pour les autres, il est « collectionneur de balles ». Il reste à se le prouver à lui-même. Et pour cela il faut entrer dans une véritable bataille!

 

***********

 Jeune public

A noter par ailleurs que le « Russenko des enfants » propose également une programmation jeune public dans la même salle

 

La ballade de Babouchka – VF – 51min
Regroupement des 4 courts métrages d’animation russes. Tout public

Le Rossignol d’Alexander Tatarsky – 2006 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Le sultan aime tant son oiseau qu’il fait tout pour le divertir. Mais cela suffira-t-il à rendre le rossignol heureux dans sa cage ?
 
La maison des biquettes d’Eduard Nazarov & Marina Korpova – 2009 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Comédie musicale pour les enfants s’inspirant d’un conte populaire de la région de Briansk. Le film raconte comment un méchant petit garçon Vassilek arrive dans une petite maison en forêt chez trois chèvres. Ils sont devenus amis et c’est depuis cette époque que les hommes se sont mis à élever des chèvres…
 
Histoires d’ours de Mikhail Aldashin – 2007 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Trois histoires de la taïga sur un ours qui influence de trois façons différentes le destin de trois animaux, un écureuil, une carpe et un petit oiseau.
 
Zhiharka d’Oleg Oujinov – 2006 – Russie – 12min
Produit par : Irina Kaplitchnaia
Le renard essaie d’attraper la petite Jikharka pour la manger. D’après un conte de l’Oural.

 

L’ogre de Taiga – VF – 52min

Regroupement des 4 courts métrages d’animation russes. Tout public

 

Le chat et la renarde de Konstantin Bronzik – 2004 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Abandonné dans les bois par son maître, un chat fait la connaissance de la renarde. Pour obtenir d’elle le gîte et le couvert, il lui fait croire qu’il est le gouverneur de Sibérie.
 
Les trois chasseurs de Sergei Merinov – 2010 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Trois chasseurs, attrapés par le géant de la forêt, doivent raconter chacun leur tour une histoire au sujet d’un animal sans jamais prononcer son nom. Ils auront la vie sauve seulement si le géant ne trouve pas l’animal dont il s’agit…
 
La petite Khavroshka d’Inga Korjera – 2007 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Khavroshka, la petite orpheline, est considérée comme une domestique par la marâtre et ses trois filles. Heureusement, son amie la vache veille sur elle.
 
Gare aux loups ! de Natalia Berezovaya – 2005 – Russie – 13min
Production : Studio d’animation Pilot
Un bélier et une chèvre fuient leur propriétaire à la recherche d’une vie meilleure… Ils se cachent dans un bois et se réchauffent auprès d’un feu de camp à l’ambiance un peu particulière…

 

Infos pratiques : « Cycle cinéma jeunes réalisateurs russes » au Festival RussenKo – Une programmation proposée par la société ID-réel  – Le Dimanche 25 janvier 2014 – à partir de 10h30 – L’espace culturel André Malraux, 2 place Victor Hugo, 94270 Kremlin-Bicêtre – Pass Festival 5 € et 8 €
 
Festival RussenKo 5ème édition : Spectacles, projections, expositions, concerts et rencontres autour des cultures russes et russophones. Un festival organisé par la Ville du Kremlin-Bicêtre dans le cadre de la coopération avec le district de Dmitrov et en partenariat avec la région de Novossibirsk, la région d’Irkoutsk, les Alliances Françaises de Novossibirsk et Irkoutsk. Les 24, 25 et 26 janvier 2014  – Dans plusieurs lieux de la Ville du Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne (IDF)  – Pass à partir de 5 €. www.russenko.fr

Clara Moreno assure les relations presse du Festival RussenKo

Visuels disponibles en HD sur demande : clara (at) morenoconseil (point) com