Lancement de D-Clics, 1ère plateforme de crowdsponsoring 

Grâce à D-Clics, les internautes peuvent  soutienir financièrement des associations qui leur tiennent à coeur sans débourser un euro

Grâce à D-Clics, les internautes peuvent soutienir financièrement des associations qui leur tiennent à coeur sans débourser un euro

Tours, le 30 janvier 2017 – La start-up tourangelle D-Clics lance la première plateforme de crowdsponsoring qui permet aux associations locales de récolter des fonds sponsoring d’entreprises de leurs territoires grâce aux simples clics des internautes. Un outil innovant à la fois de financement pour les associations et de publicité digitale pour les entreprises qui s’appuie sur la solidarité de proximité et la force des réseaux sociaux. Le lancement de la version bêta de la plateforme D-Clics.com a eu lieu ce vendredi à Tours.

 **********************

Résumé court Twitter : lancement de @reseauDCLICS 1ère plateforme de #crowdsponsoring p/ les #entreprises et #associations locales #startup www.d-clics.com

**********************

D-Clics, pionnière du crowdsponsoring

S’appuyer sur la force des réseaux sociaux pour rapprocher le monde de l’entreprise de celui des associations locales : telle est l’idée originale de la start-up D-Clics. Celle-ci vient de créer une plateforme qui permet aux entreprises et associations d’un même territoire de se rencontrer autour de valeurs, de cœur de cibles, de budgets publicitaires et de besoins en financement communs. Le principe est simple : à la différence du crowdfunding, qui sollicite le don en ligne de l’internaute, le crowdsponsoring sollicite les simples clics des internautes – rebaptisés « clicoeurs » – qui permettent de débloquer pour les associations les fonds sponsoring de leurs entreprises partenaires. Avec en prime pour chaque clicœur un cadeau de l’entreprise. Ainsi, sur D-Clics.com, à chaque clic et chaque partage, ce sont autant de fonds sponsoring levés pour les associations que de viralité positive et de clients touchés pour les entreprises.

Les internautes au cœur de D-Clics

Les clicoeurs,  qui sont les membres de la communauté de l’association, vont être les premiers à cliquer et à faire connaître l’entreprise sponsor sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Parce que sur D-Clics.com, les entreprises partenaires transforment les clics et les partages en euros ou en matériel pour des projets associatifs locaux ; avec en prime pour chaque clicoeur un bon de réduction en magasin ou sur le site e-marchand. À la fin de la période de collecte, l’association récolte le montant généré par les clics et les partages des internautes, même si l’objectif n’est pas atteint à 100%.

Des avantages pour les associations….

7 associations sur 10 sont confrontées à la baisse des subventions publiques. D-Clics offre une nouvelle alternative pour lever des fonds privés et fédérer autrement les membres de leur communauté sur les réseaux sociaux.

… pour les entreprises….

A l’heure où le consommateur n’a jamais été aussi volatile, exigeant et influent, D-Clics permet de créer de l’attachement à la marque, tout en assurant la promotion de ses produits et services. Aux côtés des associations et de leurs réseaux, l’entreprise gagne en visibilité et en notoriété sur les réseaux sociaux tout en réinventant sa relation client.

… et les internautes !

Participer à une campagne, c’est pouvoir s’engager à tout moment et en un clic, gratuitement, sans aucun risque pour les données personnelles avec en prime un cadeau de la part des entreprises sponsors.

Stéphanie Piot, Présidente-Fondatrice de D-Clics : « Ce modèle unique éclaire sur les nouvelles relations que peuvent tisser sur un territoire deux mondes si différents mais complémentaires. D’un côté le monde associatif, riche d’un réseau de 13 millions de bénévoles actifs* en France, souffre majoritairement de la baisse des fonds publics et peine à mener ses projets à bien. De l’autre, celui de l’entreprise qui malgré les 30 milliards d’euros de publicité** engagés par an a du mal à gagner l’adhésion et le cœur des consommateurs. S’appuyer sur la solidarité de proximité et la force des réseaux sociaux pour rapprocher le monde de l’entreprise de celui des associations locales, c’est l’ADN de la start-up D-Clics ».

La version bêta de D-Clics.com a été lancée ce vendredi 27 janvier avec l’ouverture aux inscriptions des associations de la région Centre-Val de Loire. 97 représentants d’associations et d’Unions associatives étaient présents. Leurs membres peuvent désormais s’inscrire dans les communautés des associations en tant que futurs clicoeurs. Les entreprises seront invitées à les rejoindre sur la plateforme en mars 2017. Le lancement au national de D-Clics.com est prévu en juin 2017. www.d-clics.com

 

Sources :

*La France associative en mouvement, Recherches & Solidarités, 2016

**Chiffres-clés des annonceurs, Union des annonceurs, 2016

 

Contact Presse :

Clara Moreno – clara (at) morenoconseil (point)com

Le dossier de presse de D-Clics peut être téléchargé ici

La vidéo explicative de D-Clics peut être visualisée ici